Centre de Chirurgie Urologique Polyclinique Courlancy Reims
MENU

> Maladies Urologiques > Cancer de la Prostate > Surveillance active du cancer de la prostate

Surveillance active du cancer de la prostate

Le diagnostic d’un cancer de la prostate ne signifie pas obligatoirement traitement de celui-ci en particulier dans les formes dites latentes qui ne modifient pas la survie globale des sujets.
La surveillance active peut être envisagée pour les cancers prostatiques à faible risque évolutif.
Toute la difficulté est de repérer ces formes latentes à évolution lente mais aussi de caractériser les situations qui nécessitent un traitement actif définitif.

Critères de sélection pour une surveillance active

  • Hommes ayant une espérance de vie < 10 ans
  • Information et adhésion du patient
  • PSA initial < 10 ng/ml
  • Faible évolutivité (temps de doublement du PSA > 3ans)
  • Stade clinique localisé (stade tumoral T1c, T2a)
  • Bas grade (grade < 3) et de score de Gleason < 7
  • Faible volume tumoral (aucune carotte n’ayant plus de 3mm de tissu néoplasique)

Modalités de la surveillance active

  • Toucher rectal et PSA tous les 6 mois
  • Biopsies prostatiques itératives à 3 mois puis tous les ans

Résultats actuels des études de surveillance active

Etude Klotz – 2005 / Toronto

Points positifs :

  • Survie globale à 8 ans de 85%
  • 66 % de non traitement à 64 mois de suivi médian

Limites des critères d’inclusion :

  • 58% des patients ayant nécessité un traitement actif (prostatectomie) avaient une atteinte loco-régionale (pT3)
  • 8% avaient une atteinte ganglionnaire (pN+)

Conclusion

La surveillance active des cancers latents permet de limiter le risque de surtraitement induit par le dépistage et représente une alternative au traitement actif des formes localisées à la condition d’un strict respect des modalités de surveillance.
Référence :
Klotz L. Active surveillance for prostate cancer : for whom ? J Clin Oncol 2005 ; 23 : 8165-9.

FOCUS : Surrénalectomie robotique

Décrite pour la première fois il y a 20 ans, la surrénalectomie par voie laparoscopique, est actuellement la technique de référence pour l’exérèse des tumeurs surrénaliennes.

En savoir plus

Informations patients

Informations patients

Des fiches d’informations rédigées par l’Association Française d’Urologie récapitulent les étapes de prise en charge de différentes pathologies urologiques.


Voir les informations patients

Questions fréquentes

Questions fréquentes

Retrouvez les réponses aux questions les plus fréquemment posées sur les pathologies urologiques et leurs traitements.


Voir les questions fréquentes

Photos & Vidéos

Photos & Videos

Découvrez nos photos et vidéos consacrées aux nouvelles technologies en urologie et plus particulièrement en chirurgie robotique.


Voir les photos & vidéos